Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Valentin LATIL

Cette semaine, la météo n’était pas vraiment favorable. Des risques d’averse, des nuages et du vent d’est étaient annoncés. Qui dit vent d’est, dit rentrées maritimes : le top en termes de conditions, qui plus est lorsqu’on est marseillais.

Jeudi, difficile donc de se motiver pour aller grimper en falaise, le choix du secteur étant problématique. On avait prévu avec Théo et Do d’aller à l'Ermite. Mais les conditions déplorables des derniers jours ont un peu changé la donne. Au vue de l’incertitude météorologique et de la motivation de chacun, on s’est plutôt positionné en faveur d’un spot local. L’Ours est revenu à plusieurs reprises et ce, même en ayant conscience de l’orientation du vent.

Cette question réglée le matin même, rendez-vous à 11h30 à la barrière de la faculté de Luminy. Au final, les filles se seront ajoutées au dernier moment pour grimper avec nous.

A la grotte de l’Ours, mieux vaut apprécier les voies courtes et en toits. Pas d’envolées interminables, mais un dévers prononcé et assez écrasant. On retrouve le rocher maronné des calanques, avec ses concrétions typiques, sortes de patates blanchies par la magnésie et à d’autres moments, des micro-colonnettes, propices à l’ouverture de voies accessibles. La ligne du Bilboquet, 7b fait et surfait des calanques est une de ces lignes évidentes, passant par une barre horizontale et fissurée. Parmi les incontournables du secteur : Parfum Sauvage, 7c très bloc passant par the figuier des calanques – grande controverse autour de cette voie d’ailleurs, quant à l’utilisation abusive du figuier, qui n’était pas si développé il y a quelques années – la Javanaise ou encore Isengrain.

Pour le haut niveau, le 8c U.F.O reste une croix mythique à faire. Une autre ligne récente et estimée à 8c+/9a est encore non-réalisée, mais intéresse plusieurs grimpeurs locaux. Ça ne tardera pas à tomber.

Mais l’Ours ne se résume pas qu’à cela. En effet, à sa droite, des lignes plus verticales y ont été ouvertes. Ne pas manquer ce magnifique et long 6b en dièdre orangé, Lola la Pirate ou dans le septième degré, Le Poids du vide.

Pour nous, voici la séance :

D’abord, poser les moulinettes dans plusieurs longueurs pour les filles, grande tâche.

Puis, Théo tapa des essais dans Rastata en 8b : une belle ligne athlétique variant entre des sections en toit et en dévers bien incliné avec en haut, un crux pour se rétablir et atteindre le relai. Mieux vaut avoir la résistance adéquate.

Dodo découvrit un des 8a classiques, Isengrain, très court et très dévers.

Le projet de val : Le poids du vide 7c. Un condensé de mixité : une colonnette démente au départ, un dièdre déversant et fissuré, puis des règles dans le crépis blanc crème des calanques sur le haut. Une belle ligne variée, très plaisante à grimper.

Pour finir, petite dédicace à mon binôme préféré, tout juste blessé au doigt.

Non, ce n’est pas juste par intérêt que je fais souvent – très souvent ? – appelle à tes qualités d’assureur. C’est bien parce qu’au fond, tu n’es justement pas qu’un assureur, pas qu’un simple « sauve-la-vie » temporaire. Tu es un ami et grimper avec un ami, ça n’a strictement rien à voir avec le fait de débaucher une personne à la dernière minute pour assurer.

L’Ours, une grotte appréciée des grimpeurs marseillais
Valentin dans le Poids du Vide, 7c.
Valentin dans le Poids du Vide, 7c.
Valentin dans le Poids du Vide, 7c.

Valentin dans le Poids du Vide, 7c.

Rastata 8b
Rastata 8b

Rastata 8b

L’Ours, une grotte appréciée des grimpeurs marseillais

Voilà ce qui peut arriver lorsqu'on grimpe trop longtemps et qu'on a laissé sa voiture au parking de Luminy. Merci à Koumi pour son imagination débordante ! Les représailles seront effroyables !

Dorian en action avec en arrière plan, les belles calanques...
Dorian en action avec en arrière plan, les belles calanques...

Dorian en action avec en arrière plan, les belles calanques...

Commenter cet article

Cottalorda 05/12/2014 10:12

La grotte serait sec maintenant?svp
Raffaella

Valentin LATIL 05/12/2014 10:25

Mais faut bien reconnaitre qu'en ce moment, c'est pas trop ça pour grimper autour de marseille..

Valentin LATIL 05/12/2014 10:19

Avec un peu de mistral, si le soleil revient, elle pourra oui