Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Valentin LATIL

Le secteur SDF

Sans nous faire démériter pour autant, force m’est d’admettre qu’en FSS1, les semaines ne sont pas gonflées par les heures de cours. Alors forcément, nous autres grimpeurs, partons assaillir chaque semaine de nouveaux spots aux alentours de Marseille. Ce qui permet d’ailleurs à mes articles d’exister.

Si le nom d’Etoile Noire vous semble familier, c’est tout à fait normal et même bien ! J’ai déjà présenté l’un de ses secteurs dans un de mes anciens articles. Aujourd’hui, je vais me pencher sur le grand mur du secteur SDF.

C’est le premier secteur où j’ai pu grimper à l’Etoile Noire et ce n’est pas un des moindres. Il s’agit d’une face purement verticale, à la fois jaune, orangée et d’un blanc-crème. Une falaise tape à l’œil et attirante, qui reste néanmoins le résultat des activités d’une ex-carrière de grès.

La verticalité des voies, parfaite, est impressionnante. Ici, les protubérances sont rares et les prises prennent plus l’allure de verticales, de fentes à coincer et de règles crochetantes, un style unique. Les voies demandent principalement de la continuité et un zeste de blocage – Woman plus que les autres. En y ajoutant ces teintes vives et éclatantes, l’ensemble est remarquable et les voies magiques. On aurait vraiment aimé un secteur plus étendu, dommage. Une chose est sûr, chaque longueur a son caractère !

1Pff, si vous en êtes arrivés à lire cette note, c’est que vous êtes complètement à l’ouest ! FSS, ça ne peut être que la Faculté des Sciences du Sport, franchement, faut se mettre un minimum à la page…

Alina à la lutte dans Woman, 7c

Alina à la lutte dans Woman, 7c

Un grès couleur crème avec Maïa dans Assurance Abeille 6c+/7a
Un grès couleur crème avec Maïa dans Assurance Abeille 6c+/7a

Un grès couleur crème avec Maïa dans Assurance Abeille 6c+/7a

Le grand mur de SDF
Val en finit avec le mixte en 7a/a+ Wonder, une variante de Pile et Woman.

Val en finit avec le mixte en 7a/a+ Wonder, une variante de Pile et Woman.

Commenter cet article