Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Valentin Latil

Une aventure jusqu'au bout

Journée très éprouvante que cette tentative d'ascension. La veille, campement à la sauvage au pied des Fontanettes. Julien avait tenté de monter un peu la voiture par une piste de ski. Le résultat ne fut pas très glorieux, et la voiture en prit un coup. Une fois l'endroit propice trouvé, installation de la tente en pleine nuit, sous les phares du véhicule. Franchement, on formait un sacré binôme de montage de tente.

Bref, une fois la nuit passée, réveil douloureux mais avec l'impatience de partir grimper ! Pour arriver au pied de la voie, il nous fallut près de deux heures de marche, alternant entre pentes douces et pierriers enneigés.

Départ dans une belle dalle anthracite, d'un rocher à l'adhérence extra. Des points tous les dix mètres dans les deux premières longueurs. Pour dire, Julien dans la première d'environ 40 mètres aura mis quatre dégaines... D'accord, ce n'était que du 5c et du 6a/b mais tout de même...

La fille aux yeux verts
La fille aux yeux verts
Vue en aval, en direction des fontanettes

Vue en aval, en direction des fontanettes

L'aiguille de la Vanoise

L'aiguille de la Vanoise

Commenter cet article